L'enfant nucléaire de Daph Nobody

Publié le par livre-passionnant

L'enfant nucléaire image

Titre VF : L’enfant nucléaire
Auteur: Daph Nobody

Genre : Fantastique, Thriller

Maison d’édition: Sarbacane
Date de publication : 7 mars 2012

Pages : 464 pages

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Sarbacane de nous avoir fait confiance pour ce premier partenariat et de m'avoir permis de découvrir ce livre.

 

Résumé :

Jiminy est un garçon à l'estomac hors norme, capable d'avaler tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi. Une particularité qui n'aurait pas de quoi susciter grand intérêt mis à part une fascination des foules et pourtant... dans un monde corrompu par le pouvoir, dominé par l'argent et menacé par le nucléaire, le Pica Morfal Boy va se retrouver au cœur d'un complot des plus morbides, malgré lui.

 

 

Mon avis :

 

 

Commençons par le commencement : La couverture est sublime tant de devant que de derrière. Elle m'as mystérieusement intrigué, cela m'as donné envie de découvrir le contenu avec une telle invitation à la découverte j'ai ouvert le livre et me suis transformé en Jiminy en dévorant le bouquin d'une traite.

 

Au début de l'histoire Jiminy n'as que 4 ans, il rentre alors à l’hôpital aux services des urgences pour ingurgitation d'un demi litre d'eau de Javel. Lorsqu'il est pris en charge par les médecins Jiminy va très bien certes il a quelque trace au niveau de l’œsophage mais il se porte comme un charme.

Pire Jiminy au fils du temps mange tout ce qu'il peut trouver (Bien sur tout ceci n'est pas comestible). Il devient un fardeau pour ses parents et un monstre aux yeux des autres, il est seul avec une horde de chien jusqu'au jour ou il rencontre Alex qui va l'aider à changé sa vie.

 

Jiminy Waterson est un personnage très attachant que l'on découvre tout au long de l'histoire. Malgré c'est pratique alimentaire douteuse et sa solitude. Jiminy essaye de s'en sortir. Il brave les difficultés de la vie, pour venir s’échouer avec Alex et Leia au Eat-and-Run.

 

Alex Stuart est un personnage que l'on ne connaît pas beaucoup. Au fil des pages on se demande si il reste avec Jiminy par amitié ou pour le « Business ». Il aide malgré tout notre héros dans ces Show et aussi pour ce faire un peu d'argent.

 

Leia Fishmaker est une fille perdue, habitant dans une usine désaffecté. Elle est jolie et très débrouillarde. Elle va rencontré Jiminy au bord de l'océan au pieds de l'usine, ils vont tout de suite bien s'entendre et un lien des tissera, de l'amour ou de l'amitié.

 

Jai été agréablement surprise par l'histoire. N'étant pas le genre de lecture que je lis habituellement j'étais un peu sur terrain inconnu, mais j'ai eu du mal à m'arrêter de lire. Une fois entamé il est dur de décroché. J'ai eu un peu de difficulté à suivre toute l'histoire, beaucoup de personnage, beaucoup de petite histoire ce livre est comme un puzzle ou il faut mettre les pièces bout à bout pour comprendre. Mais au fil du livre toute les histoires se rapproche pour en former qu'une seule où l'on parle de politique, d’extrême droite, de complots, les coups bas et les meurtre sont aussi au rendez-vous ! Un sujet d'actualité est aussi abordé le traitement de nos déchets nucléaire. Que doit-on en faire ? Les enterrés dans un petit village ? Ou peut-être un autre solution …

 

Daph Nobody aborde aussi l'originalité d'une personnalité à travers un don convoité par tout le monde, attribué à une seule personne. La convoitise de la science, expérience, limitation du corps humain, la convoitise financière voulant le traité tels une bête de foire toujours bon à faire des cabrioles pour distraire le publics ou finalement comme un objet pouvant réglé les problèmes économique et écologique.

 

 

Finalement je suis un peu dérangé par le récit du livre et le public concerné (public jeunesse). Il y a des mots un peu compliqué, et certain passage sont vraiment « cru » à lire.

Mais je trouve qu'en ces temps le livre résumé assez bien notre monde.

 

 

J'aimerais remercié encore une fois les éditions Sarbacane d'avoir accepter le partenariat et de m'avoir fait connaître ce livre qui m'a plus énormément et qui m'a fait découvrir un autre genre littéraire à travers une histoire pas joyeuse sur la société.

Commenter cet article